Joues avec les lettres

38B73DC3-9FB2-400B-B550-231A5BD1D6EEDécouvrir l’alphabet autrement. Chloé connait déjà quelques lettres depuis un moment et elle en est très fière.

« Oh regarde, le C de Chloé, le O de Ours … »

L’entrée en petite section a nourri sa soif de découvrir les lettres et savoir les reconnaître d’avantage. A l’aide de lectures, puzzles et autres petites activités nous découvrons petit à petit l’alphabet au complet.

Voici un aperçu des jeux que nous utilisons à la maison :

IMG_3609

  • Des lettres aimantées de chez Sostrene Grene
  • Le coffret Mes cartes pour apprendre à lire de chez Montessori (Pour des enfants plus grands car il s’agit de lettres cursives). Nous, nous l’utilisons surtout pour nommer le vocabulaire
  • Des tampons encreurs de chez Hema
  • Un puzzle alphabet en bois
  • Une valise j’apprends à lire de chez Nathan où elle place les lettres à l’aide d’un modèle
  • Des coloriages lettres (Grand choix sur Pinterest)

IMG_3604

Concernant nos lectures :

  • Le livre des lettres à toucher de Balthazar (Balthazar accompagne Chloé depuis qu’elle est toute petite et j’apprécie beaucoup la qualité des images et les détails)
  • Des Abécédaires de toute sorte, T’choupi fonctionne bien chez nous
  • D’autres livres sur les lettres et les sons

 

Dans notre quotidien elle reconnaît les lettres sur les bus, on joue à cherche et trouve avec les lettres des enseignes dans la rue …

On profite de chaque instant pour jouer et apprendre au passage

Jouer et découvrir autrement (Activité)

IMG_3441L’automne arrivant à grand pas, nous avons profité de la journée de mercredi, pour découvrir les marronniers avec Chloé

Nous avons été, tout d’abord observer, ces grands arbres et ensuite nous avons ramassé leurs « trésors ».

En rentrant à la maison, je lui ai disposé sur la table basse nos trouvailles sur un plateau transparent. Elle a ainsi pu nommer ce qu’il y avait dedans et apprendre de nouveaux mots. Au passage, nous avons abordé le sujet des saisons, du changement des saisons et comment cela s’observe dans la nature.

IMG_3431

Nous avons regardé son imagier Montessori de Balthazar pour regarder les autres arbres et j’avais également comme support des éléments trouvés sur Pinterest sur le marronnier.

 

Mais ce qu’elle a par dessus tout aimé, c’était d’associer le nombre de marrons au chiffre inscrit sur ses cartes.

Toujours sur la table basse, j’ai disposé les cartes des chiffres de 1 à 5, et ensuite je lui ai demandé de déposer sous chaque carte le chiffre correspondant aux marrons. Quelques hésitations pour le 4 et le 5 mais je compte bien refaire ce genre d’activé très prochainement car elle est vraiment attentive et intéressée.

Je fais partie des gens qui pensent que l’on apprends pas que dans une salle de classe ou dans un livre. J’aime montrer à nos enfants les trésors de la nature et aborder différents thèmes autour de ce sujet qui me tient à coeur et me semble essentiel à transmettre.

Ecole, une semaine après …

Les derniers jours avant la rentrée, Chloé était impatiente et nous parlait beaucoup de l’école. La semaine juste avant, nous avions la possibilité de venir à l’école pour   récupérer l’uniforme de son grand frère puis un autre jour pour déposer ses affaires  (son oreiller, sa couverture, du sopalin …). A chacun de ces deux rendez vous, elle était avec moi et elle observait tout.

Chloé connait déjà bien l’école, car c’est celle de l’un de ses grands frères. Elle a donc l’habitude depuis sa naissance d’aller à l’école, de venir accompagner son frère le matin et de venir le récupérer à 16h30. Elle sait aussi que l’école c’est un lieu, où l’on se fait des amis car elle connait les copains de son frère, que c’est un lieu où l’on fait la fête car elle connait aussi les fêtes de noel à l’école ou les kermesses de fin d’année, je pense que cela à énormément aidé dans sa préparation à cette nouvelle étape.

Le Jour J,

Ils rentraient par demi groupe. Le lundi, le début de l’alphabet et le mardi le reste. Chloé est dans la second groupe. Ses deux frères avaient repris le chemin de l’école et du collège le lundi, elle attendait donc son tour avec impatience. Jour J, l’école se trouve au bout d’une impasse, à peine arrivée dans l’allée, elle nous a regardé et dit : « Pourquoi vous partez pas ? », le ton était donné !

Dans la classe, elle est au début restée collée à nous tout en observant les autres enfants, les parents et bien sûr les jeux et les différents ateliers. Nous, nous sommes présentés à la maîtresse et Chloé à demandé à déjeuner à la cantine. Le reste de l’année, elle déjeunera à la maison et la cantine restera occasionnelle mais là, la demande venait d’elle et comme ils étaient peu nombreux, nous avons trouvé que c’était certainement le bon moment. Nous avons fait avec elle le tour de la classe, le tour des ateliers proposés en libre accès. Dans la classe, quelques enfants pleurent, une petite hurle, Chloé les regarde et ne semble pas comprendre pourquoi ils ne sont pas contents d’être là comme elle, cela ne la perturbe pas plus que cela. Puis nous l’informons que nous allons la laisser, que les parents vont partir et qu’ils vont se présenter avec la maîtresse, que nous reviendrons la chercher après la sieste. Elle est calme et sereine. On s’envoie des bisous et à ce soir.

Je sors de l’école et je crois que c’est ma toute première rentrée ou je me sens si bien. Pas de larmes, de mon coté non plus, pas d’angoisses. Je suis confiante, j’ai confiance dans les personnes à qui j’ai confié ma fille, son frère est dans la même école, il a été dans la même classe il y a quelques années avec la même maîtresse et les mêmes Atsems.

La journée passe et le temps sans elle me semble tout de même une éternité. Un nouveau rythme à prendre, je me surprends même à faire attention à ne pas faire de bruit au moment de la sieste alors qu’elle est à l’école.

« L’heure des parents »

Frustation totale pour moi. Nous arrivons, Chloé et les autres enfants sont assis dans le calme sur un banc. Les maîtresses appellent les enfants un par un quand les parents arrivent. « Ca s’est bien passé ? » Oui ! et je n’en saurais pas plus de la part de la maîtresse. Comment lui dire que je voulais savoir ce qu’ils avaient fait, comment elle s’est comportée,  si elle a bien déjeuné ce midi, si elle a dormi et combien de temps …mais rien de plus que mon oui.

Pas grave, je vais voir avec ma fille mais je n’en saurais pas plus, elle ne sait plus ou me répond par oui ou non, mais elle est toujours contente et veut déjà revenir.

Jeudi et vendredi, elle y va toujours avec beaucoup de plaisir et quand je lui demande ce qu’elle fait en lui posant des questions, elle commence à développer ce qu’ils font. Je la surprends à chantonner une chanson que je ne connais pas et elle m’explique que c’est la chanson de la maîtresse. Nous avons de la chance, (car je sais que ce n’est pas le cas dans toutes les écoles), de pouvoir l’accompagner dans sa classe le matin pour l’aider à mettre ses chaussons et sa blouse et idem pour l’après-midi. Je rentre donc deux fois par jour dans cet environnement qui est le sien dans la journée, elle me montre rapidement sa première peinture.

Des enfants pleurent toujours, cela la perturbe et elle me demande toujours pourquoi ils pleurent, je lui explique. Maman ne part pas, reste encore un peu donc chaque jours avant de partir je l’accompagne à un « atelier » que je lui explique et l’encourage. Quand elle a le sourire, je pars. Tout cela ne dure pas longtemps, mais j’ai besoin de la sentir en confiance pour partir, en général je propose à un autre enfant un peu perdu de faire l’activité avec Chloé. C’est dur de voir des enfants si tristes, j’ai mal pour eux. Je pense beaucoup à ces parents qui comme moi pour mes premiers, devais me dépêcher le matin pour aller prendre mon train, en laissant mes garçons pas toujours serein face à l’inconnu. Aujourd’hui j’ai la chance de ne pas être pressée, donc prendre soin des autres enfants comme j’aurai aimé que quelqu’un le fasse avec mes garçons me semble, naturel.

Je suis tellement contente de ne pas avoir repris le travail et d’avoir le temps le matin pour déposer ma fille sereinement. Le temps de l’accompagner dans cette nouvelle étape et de la rassurer.

Le bilan de cette première semaine est très positif, pour le moment, elle aime l’école, elle est contente d’y venir. Les larmes des autres enfants la perturbe mais je la rassure. Elle me réclame la cantine, mais cela restera occasionnel, par contre tant qu’elle le souhaite je la raccompagne à 13h00 pour aller dormir à l’école et jouer comme elle dit. Cet hiver quand elle sera fatiguée ou malade, les demi-journées seront les bien venues je pense.

Sinon de notre côté, rentrée égal retour des microbes. Rhumes pour tous le monde et les réveils sont déjà dures pour tout le monde. Un rythme à reprendre en attendant avec impatience les prochaines vacances !

Nouvelle collection : Disney Emotions

IMG_9484J’ai eu la chance d’être conviée ce matin, à la conférence Disney en compagnie d’Isabelle Filliozat, pour le lancement des quatre premiers livres de la collection Disney Emotions : La colère, la jalousie, la peur et la joie.

Isabelle Filliozat, pour ceux qui ne la connaissent pas, est psychothérapeute, spécialiste des émotions et de l’éducation positive. Elle signe donc aujourd’hui, avec Disney, quatre premiers livres sur les émotions. Chaque livre reprend une histoire culte d’un dessin animé Disney en mettant en avant une émotion.IMG_9483

Le vert : La Jalousie avec Toys Story

Le rouge : La colère avec Vice Versa

Le jaune : La joie avec Mickey et ses amis

Le bleu : La peur avec Monstres et Cie

Le format du livre est particulièrement interessant, car il a un double usage. Vous avez la première partie, à destination des enfants, avec l’histoire qui mets l’émotion en évidence. Puis, à la fin du livre, vous avez une seconde partie, à la destination des parents ou professionnels de l’enfance, avec des idées et des conseils. Enfin, pour finir, dans chacun de ces livres, vous avez également un cahier d’exercices pratiques pour les enfants qui traite de chaque émotion.

IMG_9478

Ces livres s’adressent aux enfants à partir de 4ans et Isabelle Filliozat nous expliquait ce matin l’importance de montrer aux enfants que les émotions ce n’est pas que dans les livres. Les enfants doivent apprendre à les reconnaître dans leur quotidien pour mieux les affronter. A nous parents, de les interroger en leur posant des questions : A ton avis le petit garçon, là, il ressent quoi ? La dame là ? Elle est comment ?

Pas facile pour nos plus petits de comprendre et maitriser leurs émotions, et pas toujours évident pour nous parents de les accueillir avec patience et bienveillance.

IMG_9479

 

Collection à découvrir en magasin dès le 29 mai 2019 au prix de 8,95 euros chacun, aux éditions Hemma.

Je vous laisse on m’attend pour la lecture …

La collection s’agrandira en Septembre 2019 avec deux nouveaux titres : L’amour avec la Reine des neiges et La tristesse avec La Haut.

Les perles d’eau … une activité sensorielle

IMG_5900

Les perles d’eau, vous connaissez ?

Il s’agit de petite perles grosses comme des têtes d’épingles quand elles sont sèches. Cela s’achète en magasin de jeux ou sur internet sur des sites comme Amazon pour moins de 10 euros les 50 000 perles.

Pour les utiliser, il faut en verser une petite quantité dans un très grand saladier (j’insiste sur le très grand). Moi je me sers du bouchon du flacon et je mets 3 à 4 bouchons (pas plus) dans un grand saladier d’eau et en quelques heures (environ 4 heures) il sera bien plein.

Lorsque les perles sont prêtes elles sont légèrement plus petite qu’une bille.

Oui et alors après on fait quoi ?

Rien on laisse faire les enfants (en surveillant bien sur). En leurs donnant des cuillères, des pinces, petites boites en plastique, passoires … diverses choses pour les inciter à les manipuler, à faire des transvasements, à trier par couleurs  …

Succès garanti pour cette activité et pas que pour les petits. Mes grands adorent plonger leurs mains dans le seau de perles et trouve cela très relaxant.

Sélection jeux pour Chloé (2 ans et demi)

On me pose souvent la question sur mon compte Instagram de savoir avec quels jeux Chloé joue actuellement.

Voici donc une petite sélection pour vous donner des idées pour une liste d’anniversaire/Noël ou juste comme ça.

Le tout premier jeu avec lequel elle a commencé à jouer avec nous puis seule c’est le Puzzle duo de chez Djeco. C’est un vrai coup de coeur et elle continue de jouer encore avec aujourd’hui. Il faut associer la partie du puzzle de la maman avec le bébé qui lui correspond. Pas évident au départ au niveau de la motricité fine mais cela vient rapidement avec de la patience et des encouragements.

Pour apprendre les couleurs nous avons les classiques de chez Ravensburger le colorino, le jeu formes et couleurs et le loto des couleurs de chez Nathan qui ont fait leurs preuves avec les plus grands.

La fan de bébé Balthazar qu’est Chloé ne pouvait pas ne pas avoir de jeu avec Balthazar et son ours Pépin. Elle ne sait pas encore jouer au Mémory avec les règles du mémory mais par contre ce jeu est top pour le langage. Les images sont superbes et elle est contente de retrouver des objets de son quotidien qu’elle sait nommer.

Nous avons découvert récemment la marque Majolo. Il s’agit d’une marque de cahiers, stickers et feutres réutilisables. Les gommettes se collent, se décollent et se recollent à l’infini ou presque sur le cahier. Idem pour les feutres, ils s’effacent à l’infini. Ce petit cahier se glisse facilement dans mon sac pour les soirées au restaurant ou les salles d’attentes.

Pour sa fête Chloé a reçu le jeu Haba (en bas à droite). Avec un « Stylo » aimanté l’enfant déplace les petites perles aimantées ou bon lui semble sur le parcours. Elle y joue peu car cela lui demande beaucoup de concentration, il faut être précis.

Et enfin pour finir, je viens de lui ressortir un jeu de ses frères qu’elle commence à apprécier c’est le jeu Mosaïco animo de Djeco. Toujours pour développer sa motricité fine, elle dispose de petits picots qu’elle emboîte sur une planche en bois. Quand elle sera un peu plus grande il y a avec des petites cartes pour reproduire un dessin à l’identique mais pour le moment elle se contente de placer les petits picots sur la base.

Voila ma petite sélection du moment.

Ses coups de coeur parmi cette sélection sont :  le mémory Bébé Balthazar, le jeu formes et couleurs de chez Ravensburger et les stickers Majolo.

A vous de jouer …

img_5890.jpg